Irritations, acné, eczéma, rougeurs : comment supporter le masque anti-COVID ?

Il est difficile à porter, démange, peut causer des rougeurs et complique parfois la respiration.

La simple idée de le mettre par cette chaleur caniculaire peut rebuter : dès qu’on le garde un peu trop longtemps on a chaud, on transpire, ça commence à gratter, ça sent même parfois mauvais, on a vraiment l’impression d’étouffer !

Mais il est indispensable pour la santé de tous, en complément des gestes barrières.

Le masque anti-COVID est désormais obligatoire dans tous les lieux publics clos et certains endroits en plein air : il fait et fera sûrement partie de notre quotidien pendant encore longtemps.

Alors si vous trouvez votre masque inconfortable, cette lettre est faite pour vous.

Surtout, lisez bien jusqu’au bout, car je vous donne mes 4 astuces pour mieux le supporter et remédier aux problèmes de peau qu’il peut causer.

Masque + Acné = Maskné

Alternate text

 

Depuis la pandémie, les dermatologues observent une recrudescence des problèmes de peau dus au port du masque grand public [1].

Vous avez peut-être entendu parler du nouveau phénomène “maskné”.

Autrement dit, l’acné provoquée par l’irritation du masque.

Elle concerne surtout les zones de frottement et apparaît sous la forme de petits comédons (boutons blancs et/ou points noirs) au niveau des ailes et de l’arête du nez, du menton, des pommettes et des joues.

Elle s’accompagne souvent d’une peau grasse et luisante mais vous pouvez aussi l’observer sur une peau sèche et mature.

En effet, elle peut toucher tous les types de peau (même si elle affecte plutôt les plus sensibles) puisqu’elle est de nature irritative et mécanique et non hormonale ou allergique.

Pas de panique si vous êtes concernée !

Alternate text

 

La peau de votre visage est plus fine et plus fragile que celle du reste de votre corps, elle réagit donc plus facilement aux agressions extérieures et aux frottements.

Ainsi, le port du masque peut l’agresser, endommager votre barrière cutanée naturelle et provoquer ce genre de réactions.

Avec la chaleur, l’humidité et la transpiration, c’est comme un micro-climat tropical qui s’installe sous votre masque et provoque une “macération” de la peau.

Ce qui engendre à la fois une augmentation de la production de sébum et un environnement propice à la prolifération des bactéries.

Autrement dit, le masque retient tout, il empêche la peau de se débarrasser de ses impuretés et l’étouffe.

Des conditions peu idéales pour votre microbiote qui se retrouve…. complètement perturbé !

Les personnes « à risque »

  • Les peaux les plus matures qui sont généralement les plus fines et les plus sensibles.
  • Les peaux les plus claires.
  • Les peaux avec des pathologies existantes comme l’eczéma, le psoriasis ou la dermite séborrhéique qui peuvent s’amplifier avec le port du masque.

Mes 4 astuces pour mieux supporter le masque

1. Hydratez-vous

Alternate text

 

Je ne vous le répèterai jamais assez : en temps normal, l’hydratation est indispensable. Mais elle l’est d’autant plus dans ces circonstances !

  • Hydratez-vous la peau du visage matin et soir en préférant une texture légère non comédogène.
  • Utilisez régulièrement une brume hydratante et apaisante.
  • N’oubliez pas d’hydrater vos lèvres sous le masque. Pour ma part je mets un peu de beurre de Karité 100% naturel dès qu’elles commencent à tirailler ou s’assécher.

Et surtout… buvez beaucoup d’eau et à fréquence soutenue !

 

2. Nettoyez votre peau en douceur

Alternate text

 

Comme je vous l’expliquais ici, le nettoyage de la peau est tout un art.

Pour lutter contre les effets secondaires du masque :

  • Privilégiez un nettoyage douxmatin et soir si possible, avec un produit au PH neutre pour ne pas agresser davantage votre microbiote.

Mon petit plus : Aspergez votre visage d’une eau florale juste après votre nettoyage en laissant votre peau l’absorber naturellement.

Je recommande vivement l’eau florale de lavande (de chez Florame ou AromaZone par exemple) pour réguler la production de sébum, c’est celle qui me convient le mieux !

Mais vous pouvez aussi utiliser l’eau florale de rose par exemple qui est parfaitement adaptée pour les rougeurs.

  • Exfoliez votre peau 1 à 2 fois par semaine avec des gommages très doux à petits grains ou à l’éponge KONJAC si vous en possédez une. A ce jour, elle reste pour moi la meilleure solution dans ce cas de figure.
  • Si jamais vous voyez apparaître des symptômes d’irritation, n’hésitez pas à appliquer une crème cicatrisante le soir au coucher, comme Cicaplast de La Roche Posay ou Cicalfate d’Avène.

Attention : si les symptômes persistent et/ou s’aggravent, il est évidemment préférable de consulter un spécialiste.

 

3. Evitez le maquillage sous le masque

Alternate text

 

Si vous en doutiez, sachez que le maquillage ne se prête pas vraiment au port du masque :

  • Profitez-en pour abandonner vos pinceaux et laisser reposer votre peau comme je vous le suggérais ici.
  • Evitez les produits cosmétiques parfumés sous le masque et les textures trop épaisses comme le fond de teint, qui pourraient étouffer davantage votre épiderme.
  • Si vous tenez vraiment à vous maquiller, je vous conseille plutôt d’accentuer le contour des yeux et les sourcils, cela fera ressortir votre regard.

4. Privilégiez un masque confortable dans une matière adaptée à votre peau

Alternate text

 

  • Optez plutôt, dans la mesure du possible, pour un masque en coton lavable et réutilisable, aux normes AFNOR.

Les plus: il est écologique, personnalisable et commence même à devenir pour certaines, un véritable accessoire de mode !

  • Si jamais vous avez des irritations au niveau des oreilles, mieux vaut avoir un masque qui se noue derrière le crâne avec des lanières et éviter les points de contact directs entre la peau et le masque.
  • Changez de masque régulièrement, surtout si vous devez le porter longtemps.
    Laissez reposer votre peau quelques minutes entre les changements de masque.

Veillez à toujours avoir les mains propres au moment de mettre et d’enlever votre masque, à la fois pour protéger votre peau mais aussi éviter tout contact avec le virus!

Et vous ? Comment vivez-vous le port du masque ?

Avez-vous déjà eu ce genre de réactions cutanées depuis le début de la pandémie ?

Seriez-vous intéressée pour que je vous parle de la façon dont j’optimise mon maquillage avec le masque ?

N’hésitez pas à me poser vos questions et à partager vos astuces en commentaire.

Je suis toujours enchantée de vous lire et je ferai au mieux pour vous répondre.

 

Source :

[1]https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/masque-acne-prevention_qc_5efce5dec5b612083c563d86#:~:text=Le%20maskn%C3%A9%20ou%20l’acn%C3%A9,les%20pommettes%20et%20la%20m%C3%A2choire.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
bruno jacob
bruno jacob
1 mois il y a

bonjour madame Helena..
eh bien ,je le porte avec serenite et respect pour la vie ce petit masque..deja de l eczema depuis tout piti !!
pas simple avec ,beaucoup de demangeaison…je n’ais pas vraiment de solutions..quand les demangeaisons sont trop forte le soir..je prends une petite serviette ,je l humidifie et la laisse au refrigirateur,ensuite je l’applique une petite dizaine de minutes..

bonne journee..merci
Kulap

Laboratoires Cellaire
Administrateur
Laboratoires Cellaire
1 mois il y a
Reply to  bruno jacob

Bonjour !
Merci beaucoup pour votre témoignage.
Excellente journée,
L’équipe des Laboratoires Cellaire

Ingtid
Ingtid
1 mois il y a

Bonjour, pendant la canicule je portais mon masque en coton humide. C’est tres agreable parce que la peau ne seche pas du cout.

Laboratoires Cellaire
Administrateur
Laboratoires Cellaire
1 mois il y a
Reply to  Ingtid

Bonjour !
Merci pour cette précieuse astuce.
A très bientôt,
L’équipe des Laboratoires Cellaire

Gaëlle
Gaëlle
1 mois il y a

Effectivement, en partie à cause du port du masque, j’ai fini par développer de nouveau de l’acnée. Je suis repartie sur un traitement anti-acnée. J’utilise certaines astuce pour bien hydrater ma peau mais elle est devenue hyper grasse et pas que sur la zone T.

Laboratoires Cellaire
Administrateur
Laboratoires Cellaire
1 mois il y a
Reply to  Gaëlle

Bonjour Gaëlle !
Merci pour ce retour.
N’hésitez pas à nous communiquer vos recettes pour remédier à ces effets.
Belle journée,
L’équipe des Laboratoires Cellaire

Joëlle
Joëlle
1 mois il y a

Bonjour,
J’ai décidé une fois pour toute de ne porter que la visière : aucun contact avec la peau, c’est transparent et j’ai encore l’impression d’être un être humain ! Bonne journée à vous !

Laboratoires Cellaire
Administrateur
Laboratoires Cellaire
1 mois il y a
Reply to  Joëlle

Bonjour Joëlle !
Vous avez raison tant que cela vous protège et protège la santé des autres.
Bonne journée,
L’équipe des Laboratoires Cellaire