Les leçons de maman que je n’oublierai jamais

A l’approche de la Fête des mères, je ne peux pas m’empêcher de penser à la mienne et aux précieux conseils de beauté qu’elle m’a légués.

C’est sans doute grâce à elle que la beauté est devenue ma passion… et mon métier.

Elle a toujours aimé prendre soin de son corps, de sa peau, de ses cheveux.

Il est inconcevable pour ma mère de ne pas être apprêtée, même lorsqu’elle va chercher du lait chez l’épicier !

1ère leçon : « Prends soin de tes cheveux »

brossage

Je sais que beaucoup de femmes envient la chevelure épaisse et brillante de maman.

En y réfléchissant, c’est sans doute le premier conseil de beauté qu’elle nous a transmis à ma sœur et moi. Et que j’ai moi-même transmis à ma fille.

Des préceptes qui payent puisque nous avons toutes les 3 beaucoup de compliments sur nos cheveux.

Sa règle : « si tu veux de beaux cheveux, investi dans des produits de qualité : brosses, shampoings, soins…».

Ma mère a toujours utilisé une brosse de chez Mason Pearson, une marque anglaise qui fabrique des brosses depuis la fin du XIXème siècle.

Et je ne jure que par elle.

Elle est reconnaissable par son coussin de caoutchouc rouge. Mais ce sont surtout ses picots en soie de sanglier qui font d’elle le must de la brosse.

mason pearson

En effet, le poil de sanglier est composé de kératine (la même matière que vos cheveux et vos ongles), c’est ce qui lui permet de bien répartir le sébum sur la longueur de votre chevelure.

C’est le secret pour des cheveux souples, brillants et en pleine de santé.

Le plus : Elle dure toute une vie !

Autre astuce que j’ai emprunté à ma mère : commencer par se brosser les cheveux la tête en bas. Volume garanti.

2ème leçon : « Less is more » pour le maquillage

blush

Ce n’est pas évident de traduire cette expression, mais cela veut plus ou moins dire « Le moins tu en fais, le mieux c’est ».

Ma mère se maquille peu.

De l’anticernes, un trait de crayon pour souligner l’amande de ses yeux, du mascara et un coup de blush Guerlain.

C’est une autre de ses habitudes que j’ai adoptée. Je porte peu de maquillage – et pendant longtemps je n’en portais même pas.

Je trouve qu’il est vite facile de faire des faux-pas et de manquer de chic en portant trop de maquillage.

Moins de maquillage me force à prendre soin de ma peau, à choisir intelligemment mes cosmétiques…

Je cherche à traiter mes imperfections à la source, pas à les camoufler.

3ème leçon : Hydrate ta peau

hydratation

Maman nous a encouragé à prendre soin de notre peau dès le plus jeune âge.

J’ai commencé à utiliser de la crème hydratante sur mon visage alors que j’étais au collège.

Et plus les années passent, plus je perfectionne ma routine en fonction des besoins de ma peau.

Autre conseil que maman m’a transmis : l’importance du massage.

Elle a toujours pris soin d’appliquer ses crèmes en massant son visage avec plus ou moins de pressions en fonction des zones – je vous ai déjà parlé des bienfaits du massage facial dans cette lettre.

Si je devais résumer tous les conseils beauté de ma mère, je dirais faire simple et surtout ne jamais oublier de sourire.

Et vous ? Quels conseils beauté votre maman vous a-t-elle transmis ? Est-ce que vous les avez partagés avec vos enfants ?

Cela me touche de partager avec vous, les conseils que ma mère m’a transmis.

Je serais vraiment heureuse de lire les conseils que votre maman vous a légués, les souvenirs et anecdotes que vous avez d’elle. A moins que vos secrets mère-fille soient voués à le rester.

Je vous souhaite une très belle journée et une belle Fête des mères.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Delphine
Delphine
1 année il y a

Bonjour Héléna, merci pour ces conseils, je les connaissais déjà, bien que non par ma maman chérie. A vrai dire, j’ai appris en ne commettant pas ses erreurs. Dans les années 60-70, nous passions une partie de nos étés dans le sud de la France, au bord de la mer, et donc à la plage (et 1 à 2 semaines par an à la montagne, au ski !). A cette époque, on ne connaissait rien aux méfaits du soleil et c’était le culte du corps et du bronzage, monokini à l’appui l’été. Donc maman s’y adonnait innocemment et avec plaisir,… Lire la suite »

Petit
Petit
1 année il y a

Ma maman ne se maquillait pas beaucoup , crème hydratante pas de fond de teint et du rouge à lèvres et mascara, je ne me maquille pas beaucoup mais ma fille de 19 ans plus…. mais dans le soft , elle prend soin de sa peau aussi , masque, gommage etc… comme moi
Merci pour vos astuces et vos conseils

Jackie
Jackie
1 année il y a

Merci pour vos conseils ! Je n’ai pas hériter autant d’attention pour les soins de ma peau de la part de ma maman. Elle n’en utilisait pas et ça semblait pas faire partie de son buget. Elle ne voulait jamais que je porte mes cheveux longs, donc pas pu connaître une longue chevelure j’avais plutôt la tête d’une petite asiatique. Peut-être c’était moins d’entretien en temps pour elle. Mais plus tard, adulte je laissais allonger mes cheveux tout simplement parce que je me sentais bien ainsi. J’apprends beaucoup de vous Helena, et je ressens cette amour avec lequel vous le… Lire la suite »

Denise Benetton
Denise Benetton
8 mois il y a

bonjour Helena,
Maman même sur ses vieux jours n’avait presque pas de rides. Elle utilisait une lotion de lavande sur son visage. Je ne l’ai jamais vu utiliser de crème.
Ce qui m’a bcp impressionnée, c’est quand j’ai connu la belle-mère d’une de mes filles et qui avait encore moins de lignes d’expression pour ses 80 ans, son secret, elle n’utilise jamais d’eau su son visage.

Bidault Claire-lise
Bidault Claire-lise
8 mois il y a

Bonjour, Ma question est pour deux cas de figure : – l’un pour une personne jeune quarantaine d’années, qui a subit un traitement chimio il y a longtemps une vingtaine d’année, qui a toujours eu depuis peu de repousse, perdu 2/3 de sa chevelure, qui repousse mais très peu et reste à une longueur toujours niveau cou ou épaule, et n’arrive pas à retrouver plus d’épaisseur et de repousse, même en ayant pris des compléments alimentaires cure longue genre juvel 5 . – l’autre cas est celui d’une personne sénior, ayant une perte de cheveux au 2/3 sur plusieurs années,… Lire la suite »

Sophie
Sophie
8 mois il y a

Pour ma part ma maman m a toujours appris de prendre soin de ma peau dès l adolescence. Le rituel du matin de l eau précieuse et une crème hydratante. Gommage et masque une fois par semaine.
Pour brosser mes cheveux longs une brosse en sanglier.
Ma fille applique le même rituel avec des produits naturels et un léger maquillage.
C’est un plaisir de vous lire.
Cordialement