La fin du coton-tige en plastique a sonné. Quelles alternatives ?

Saviez-vous que depuis le 1er janvier, la vente de coton-tige en plastique est interdite en France ?

Vous allez sans doute encore en voir dans les rayons des supermarchés, car il faut bien écouler les stocks, mais l’objectif de cette mesure est de réduire les déchets plastiques dangereux pour l’environnement.

Et ce n’est pas plus mal pour vos oreilles ! En effet, les cotons-tiges ne sont pas ce qu’il y a de plus adapté pour les nettoyer.

Voici pourquoi.

Votre cérumen sert à quelque chose 

coton-tige

En général ce que vous essayez d’enlever à l’aide du coton-tige, c’est le cérumen – le liquide jaune, un peu collant qui se trouve dans votre conduit auditif.

Mais souvenez-vous, la nature fait bien les choses et si le cérumen se trouve à cet endroit, c’est pour une bonne raison.

En effet, c’est une cire utile : c’est elle qui nettoie vos oreilles !

Le cérumen lubrifie votre conduit auditif et piège les impuretés, les corps étrangers et les bactéries qui s’y trouvent en les entraînant à l’extérieur. D’autre part, il protège vos parois auditives de l’eau qui pourrait y pénétrer.

Et ça ne s’arrête pas là : ce corps gras est plein de minéraux, d’acides aminés et il est antibactérien.

Le cérumen a donc un rôle protecteur. C’est pour cette raison que vous ne devez pas abuser des cotons-tiges.

D’autre part, plus vous retirez de cérumen, plus les glandes cérumineuses vont en produire ! Or si la production de cérumen augmente, le risque de bouchons aussi.

Alors, avec quel accessoire retirer le surplus de cérumen sans endommager vos oreilles ?

5 méthodes pour prendre soin de vos oreilles 

Je ne sais pas à quelle fréquence vous nettoyez vos oreilles, mais une fois par semaine est suffisant (nettoyez-les lorsque vous apercevez de la saleté à l’extérieur).

Le cérumen est une sécrétion naturelle de vos oreilles, mais lorsqu’il y en a trop, il s’épaissit, s’accumule et finit par former un bouchon. Pour éviter cela, voici des méthodes pour prendre soin de vos oreilles.

Le cure oreille

curer

cure oreille

 

 

 

 

 

 

Comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessus, le cure oreille est un bâtonnet de bois, de bambou ou de métal qui remplace le coton-tige.

L’un des côtés de la tige est incurvé, comme une cuillère, ce qui permet de retirer facilement les excès de cérumen.

Vos oreilles sont fragiles, ainsi pour éviter de vous blesser, n’enfoncez pas trop profondément le cure oreille. Le mouvement doit être délicat et léger, l’objectif n’est pas de récurer brutalement tout le cérumen, mais d’enlever ce qui est disgracieux.

Vous pourrez acheter un cure-oreille sur de nombreux sites Internet comme Amazon, Cdiscount, Lamazuna, CureOreille [LS1] et  dans certains magasins bio.

Le tissu humide

Plus simple et économique, vous pouvez utiliser un tissu humide pour nettoyer vos oreilles, lorsque vous sortez de la douche.

Passez une petite serviette humide sur le pavillon extérieur de vos oreilles et à l’entrée du conduit pour retirer les saletés visibles.

Votre petit doigt

Si vous faites bien attention, l’auriculaire (le nom de votre petit doigt) est en lien direct avec vos oreilles. En effet, auriculaire veut dire : « qui se rapporte ou appartient à l’oreille ».

Le 5ème doigt de votre main est donc parfait pour les nettoyer. Il possède la taille idéale pour pénétrer votre conduit auditif, sans trop de profondeur.

La poire auriculaire

poire auriculaire

Bien moins utilisée que les cotons-tiges et pourtant moins dangereuse, la poire auriculaire nettoie très bien les oreilles. Encore faut-il savoir s’en servir.

Pour cela, remplissez la poire avec du sérum physiologique (acheté en pharmacie ou au supermarché), de l’eau tiède ou d’un produit de lavage auriculaire. Introduisez le col souple et effilé dans votre conduit auditif – attention à ne pas trop l’enfoncer.

Pressez doucement, sans relâcher, pour envoyer le liquide laver votre conduit.

Vous n’avez plus qu’à retirer la poire et pencher la tête pour faire évacuer le liquide qui emmène avec lui des dépôts de cérumen.

La poire est également utile en cas de bouchon. Mais pour cela, il faut réitérer plusieurs fois l’opération : 2 ou 3 fois plusieurs jours d’affilée, jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Attention : il y a des limites à l’utilisation de la poire.

Il ne faut pas l’utiliser si votre tympan est perforé, en cas d’otites à répétition ou de traumatisme de l’oreille. Je vous conseille de demander l’aide de l’ORL.

De façon générale, le recours à la poire auriculaire doit rester ponctuel. Elle n’a pas vocation à servir tous les jours, car votre conduit auditif n’a pas besoin d’être nettoyé au quotidien.

Le spray naturel

Le spray auriculaire est conseillé si vous avez des excès de cérumen, car il permet de fluidifier les sécrétions.

Attention, comme la poire auriculaire, je vous déconseille le spray en cas de pathologie, de perforation du tympan…

Choisissez un spray naturel plutôt qu’un spray avec des conservateurs et des gaz propulseurs.

Ces “fausses bonnes idées” pour nettoyer vos oreilles

chandelle

Je voudrais m’attarder sur certaines méthodes que vous avez peut-être vu sur le web, mais qui sont contre-indiquées par les spécialistes.  

La goutte d’huile tiède

Il vous est peut-être arrivé de voir ce remède de « grand-mère » sur Internet.

Il s’agit de mettre une goutte d’huile d’olive tiède dans votre conduit auditif afin de ramollir le cérumen et de l’expulser plus facilement.

Je me suis renseignée sur cette pratique auprès d’un ami naturopathe. Selon lui, elle ne permet pas de nettoyer l’oreille. Par contre, c’est un moyen naturel pour soulager la douleur, en cas d’otite par exemple.

La bougie « Hopi »

chandelle allumée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez peut-être déjà vu cette chandelle auriculaire traditionnellement faite en cire d’abeille. Ce sont les Indiens Hopi qui ont inventé ce long cône creux qui brûle comme un bâton d’encens.

Comme vous le voyez sur les images ci-dessus, il faut introduire la plus petite extrémité dans le creux de votre oreille et allumer l’autre bout. La bougie est généralement fournie avec un disque de papier pour protéger votre visage.

Là encore, je ne remets pas en cause l’utilisation de la chandelle auriculaire, mais l’utilisation de cet accessoire pour nettoyer les oreilles, est contestée.

Des études scientifiques[1] ont en effet démontré qu’il n’y avait aucun phénomène d’aspiration du cérumen lors de la combustion des bougies – les recherches ont été faites sur un modèle de conduit auditif externe, muni de capteurs.

Même conclusions lorsqu’il s’agit d’extraire un bouchon de cérumen avec une chandelle : elles sont inefficaces[2].

Le vrai rôle de ces chandelles est de rétablir la tension de votre tympan qui peut être mise à mal par des variations de pression comme un séjour en montagne, un voyage en avion, la pratique de la plongée…

Vous connaissez à présent 5 façons de nettoyer vos oreilles sans les abîmer (et en diminuant votre impact environnemental). A vous de choisir celle qui vous convient le mieux!

Est-ce que vous essayez de limiter vos déchets dans la salle de bain ? Et êtes-vous attirées par les produits de beauté à acheter en vrac ? Si oui, je pourrai vous en parler dans une prochaine lettre !

**********

Recherches scientifiques : 

[1] Seely D, Quigley S, Langmann A. Ear candles – Efficacity and safety. Laryngoscope 1996;106:1226-1229.

[2] Blakley B. Coning candles – An alert for otolaryngologists ? Ear Nose Throat J 1996;75:585-588.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Haefflinger Beatrice
Haefflinger Beatrice
8 mois il y a

Bjr chère Madame et à toute votre équipe Je viens de lire attentivement votre résumé qui est très intéressant J utilise les cotons tiges mais depuis décembre j en ais trouvé chez un grand distributeur qui ne vendait déjà plus les cotons tiges en plastique mais en cartons j en utilise peu mais a lire votre article il y a des autres alternatives bien que j en avais déjà entendu parler j étais trop attachée à l ancien 😊donc depuis le 1er janvier j acheté des cotons de démaquillage en tissus qu on peut laver et bien d autres choses… Lire la suite »