Vos cheveux blancs sont-ils un sujet tabou pour vous ?

Je suis toujours un peu surprise lorsque j’entends une femme aux cheveux colorés ou méchés se plaindre qu’ils sont secs, fragiles ou ternes

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas se teindre les cheveux, moi-même je le fais.

Non, ce qui me surprend c’est que je me rends compte que la majorité des femmes qui le font, ne savent pas par quel procédé chimique on parvient à modifier durablement la couleur des cheveux…

Avant de vous expliquer pourquoi et comment une coloration permanente altère la qualité de vos cheveux, laissez-moi vous expliquer de quoi ils sont constitués ? 

La coloration permanente expliquée en quelques mots

Aussi surprenant que cela puisse paraître la partie visible de vos cheveux n’est pas vivante : elle est constituée de cellules mortes protégées par des écailles, c’est la cuticule

Plus vos écailles sont en bon état, plus vos cheveux sont souple et brillant. 

Au centre de vos cheveux, il y a le cortex. Une partie plus robuste qui contient : 

  • des fibres de kératine, une fibre naturelle très résistante
  • et des pigments (mélanine), ce sont eux qui donnent la couleur à vos cheveux.

Mais savez-vous ce qu’il se passe lorsque vous transformez la couleur naturelle de vos cheveux ?coupe d'un cheveu

Le principe d’une coloration consiste à décolorer vos cheveux pour y appliquer ensuite la couleur que vous souhaitez. 

Il faut donc ouvrir les écailles de vos cheveux pour décolorer vos pigments naturels. C’est à cela que servent l’ammoniaque ou une molécule voisine, l’éthanolamine.  

Deuxième étape : maintenant que les écailles sont ouvertes, il faut remplacer les pigments naturels par des pigments artificiels qui pénètrent à l’intérieur de votre fibre capillaire. Pour cela on les oxyde et on les décolore. 

On referme ensuite les écailles avec une solution acide, cela piège le colorant. 

Mais si vous regardez vos cheveux au microscope après une coloration permanente, le constat est plus que mitigé… 

Ils ne reste plus rien à l’intérieur de vos cheveux ! 

microscope

Ils sont vides.

Les colorations dénaturent complètement les cheveux : ils perdent non seulement leur couleur mais aussi une partie de leur substance. 

Un cheveu décoloré est donc anémié, dégradé et fragilisé car les produits chimiques présents dans les colorations permanentes sont venus lui retirer des éléments. 

Et cette méthode est la même que vous fassiez vos couleurs chez vous ou dans un salon de coiffure !

Les colorations synthétiques abîment vos cheveux, mais il ne faut pas oublier qu’elles sont bourrées de produits chimiques et irritants. 

D’ailleurs, ne vous fiez pas aux colorations qui se disent « sans ammoniaque » sur l’emballage car cela n’écarte pas la présence d’ingrédients qui sont : 

  • irritants ou sensibilisants,
  • de potentiel perturbateurs endocriniens,
  • des substances réputées cancérigènes…

Cheveux gris : vais-je oser ? 

chevelure grise

J’ai beau savoir que la coloration permanente abîme mes cheveux et ma santé, je continue de les teindre. 

Je dois vous avouer que j’ai peur de franchir le pas… de laisser apparaître mes cheveux blancs. 

Mais j’y pense de plus en plus.

J’admire les femmes qui osent se départir de ce carcan. 

J’ai découvert qu’il y avait des comptes Instagram entièrement dédiés à cette transition (@grombre, @embrace.the.grey…), des blogs de femmes qui témoignent de cette transition ou qui partagent des conseils (http://50nuancesdegris.canalblog.com/, http://www.petitesastucesentrefilles.com/…).

Elles comparent souvent cette transition à un voyage.

C’est très enrichissant de lire comment ces femmes ont vécu ce changement : l’appréhension, le regard des autres, les remarques désagréables et les compliments, ce qu’elles ont appris sur elle… 

Ces femme m’inspirent, elles me donnent envie de stopper mes colorations permanentes et de passer au gris…

Mais ma fille m’y en empêche, elle me dit que cela va me vieillir, qu’il faut que j’attende d’être grand-mère… 

Je crains aussi que cela ne soit une période de transition difficile à gérer. 

Combien de temps cela va prendre ? Comment atténuer le contraste de mes cheveux lorsqu’ils seront bicolores… Vaut-il mieux couper court ou simplement attendre ?

Je n’ai pas encore pris ma décision – je pense qu’il faut “vivre” sereinement ce genre de changement donc on verra bien… 

En attendant, j’ai envie de tester la coloration végétale – ce qu’il y a de plus sain et naturel. Je vous dirai dans une prochaine lettre ce que j’en pense. 

Et vous, est-ce que vous hésitez à franchir le cap ? Avez-vous osé passer aux cheveux blancs ? Je serai vraiment ravie de savoir ce que vous pensez, alors n’hésitez surtout pas à commenter ici. 

49
Poster un Commentaire

avatar
47 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
47 Auteurs du commentaire
Marie-ClaudeMarie-ReineLaurence VERNEYColetteDenni Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Simhon
Invité
Simhon

Bonjour
Je suis passée au végétale depuis un an et mes cheveux me remercient plus brillant plus fort
Les couleurs chimiques st une catastrophe pour les cheveux et je suis coiffeuse !
Bonne journée
Carole

Anastasia Chassaing
Invité
Anastasia Chassaing

j’aime beaucoup les cheveux gris sur de longs cheveux raides mais je deteste sur cheveux frises ET devinez! j’ai des cheveux en tire bouchons ! je ne crois pas arriver à franchir le pas mis à part , comme vous, pour tester des colorations vegetales.

Chantal
Invité
Chantal

J’ai 62 ans et ma tête se parseme de cheveux blancs et j’en suis fière
Je trouve qu’il ne faut pas avoir peur de garder ses cheveux blancs
La vieillesse c’est dans la tête
Il y a bien des jeunes qui se éteignent en gris alos pourquoi ne pas rester naturelle

Sens
Invité
Sens

J’ai kles cheveux blancs depuis 10 ans environ suite a allergie due a la couleur. J’en suis heureuse car moins de contraintes pour leur entretien et j’ai rerrouve des cheveux soyeux sans ajout de produits. On me fait souvent des compliments. Dans le milieu professionnel il m’a ete plusieurs fois reproche mais mes clients appreciaient. Ils avaient l’impression de s’adresser a quelqu’un qui avait plus d’experience. Ce ne sont que des impressions confirmees egalement par de jeunes collegues.
Pour moi ce fut une revelation. Je ne souhaite pas revenir en arriere.

Patricia Maurey
Invité
Patricia Maurey

Je pense que ce changement doit se faire au plus tôt car plus l’âge avance et plus les cheveux blancs nous vieillissent.
Je n’ai pas réussi à passer ce cap d’autant plus difficile étant brune.

Michèle Chombart⁰
Invité
Michèle Chombart⁰

Personnellement je n’y arrive pas. Lorsque je rencontre des personnes qui osent, pour moi le résultat est rarement probant.

Fieschi
Invité
Fieschi

Oui . Avec des cheveux gris on paraît avoir 10 ans de plus .

Rami
Invité
Rami

Bonjour, NON, je ne colore pas mes cheveux. J’ai essayé comme tout le monde : moins de 10 fois dans toute ma vie. J’aime ma couleur naturelle. je l’ai conservée. J’ai des mèches naturellement blanches autour du visage. Mieux que ce que ferai n’importe quel coiffeur. Mes cheveux sont brillants, lisses et légèrement bouclés, ondulés, Bref c’est en fonction du temps humide ou secs. Ils sont fins, ils tombent. Là je ne peux pas faire grand chose puisque mes moyens sont limités financièrement. Mais j’essaie de prendre soin d’eux lorsque je le peux. J’ai eu ma mère, mes tantes, mes… Lire la suite »

Madeleine Kreusch
Invité
Madeleine Kreusch

Super! Bravo et merci! Moi aussi j’avais les cheveux châtains et bouclés et depuis de nombreuses années ils sont tous blancs… mais je les colore toujours, je n’ose pas franchir le cap parce que je crois que cela me rendrait plus pâle et bien sûr me vieillirait, je vais avoir 60 ans en mai prochain et je sais que je ne les parait pas du tout… c’est vrai! ;)) J’ai toujours pensé qu’une tête aux cheveux bouclés blancs n’était pas des plus beau contrairement aux cheveux raides et courts pour lesquels je trouve cela très classe…!;)) Peut-être fais-je erreur, même… Lire la suite »

Chantal Averlant
Invité
Chantal Averlant

Les cheveux blancs ont le net avantage d’être sains et si le visage est bien entretenu le résultat est bien. On peut éventuellement changer la coupe qui peut aussi rajeunir le visage… Si le blanc gêne on peut utiliser un shampoing pour cheveux blancs avec une pause bien dosée qui leur donne un reflet gris clair lumineux. Je ne me récolorerai plus jamais les cheveux quand on pense à tous les problèmes que cela engendre…..
Bien à vous
Chantal Averlant

Fontaine
Invité
Fontaine

J’ai 45 ans de plus en plus de cheveux blanc mais je n’ai jamais essayé de les dissimuler, j’ai décidé d’assumer , du moins pour l’instant! Les enfants me disent parfois « tu as de plus en plus de cheveux blancs…mais ça te va bien ! »😅
On trouve les hommes grisonnants séduisants, pourquoi pas les femmes?! Plus nous serons nombreuses à assumer et plus cela semblera naturel je pense! En tout cas mon homme est pour !

Cathy Lebourgeois
Invité

Cela fait 18 mois que je suis passée à la coloration naturelle après des années de colorations chimiques, j’ai 53 ans et me colore depuis presque 18 ans. J’ai tâtonné au début en voulant le faire moi-même avec les colorations naturelles vendues sur Aromazone. Je me suis retrouvée avec des cheveux cuivrés, car beaucoup de henné est utilisé. Je n’aimais pas Le Roux. J’ai fini par franchir le cap d’aller voir une coloriste naturelle qui a bien réussi à rattraper ce roux et repartir sur un blond doré. Mes cheveux sont magnifiques, brillants. J’ai des félicitations, on dit que j’ai… Lire la suite »

Anne
Invité
Anne

Je fais des colorations végétales chez mon coiffeur depuis 10 ans et mes cheveux sont très beaux . je pense que vous participez avec votre publication à semer la terreur sur tous les sujets possibles imaginables. Pensez-vous réellement que les coiffeurs pourraient continuer à exercer leur métier s’ils détérioraient comme vous le dites la chevelure des femmes ? La coloration végétal par mèche est très efficace, très belle et n’agresse pas le cheveu . Si certaines personnes ont les cheveux secs c’est qu’elles n’utilisent pas un shampooing adéquat et/0u qu’elles n’ont pas une bonne alimentation . Les cheveux reflètent le… Lire la suite »

Patricia
Invité
Patricia

Je me suis teint les cheveux pendant 15 ans environ. Mon cheveux est naturellement fin. Et au fil du temps, je l ai vu s appauvrir, s abîmer. Je n ai jamais envisager d avoir les cheveux blancs ni de me couper courts les cheveux. Il y a 1 an, j ai pris conscience que les teintures, le séchoir, les produits desservaient mes cheveux. J ai pris la décision de ne plus faire de coloration et j ai coupé mes cheveux courts. Aujourd’hui cela fait presque 1 an. J ai les cheveux tout blancs et je n ai eu que… Lire la suite »

bayle Maryvonne
Invité
bayle Maryvonne

Moi non plus je n’ose « passer le cap » car en plus je suis une « vraie rousse » avec la peau très blanche et des taches de rousseur et j’ai déjà essayé de laisser pousser mes racines qui sont à présent complètement blanches et franchement c’est une horreur. Je donne l’impression d’être « malade » ! Par contre j’ai une amie qui d’origine était brune à peau mate qui a passé le cap mais comme elle a encore des cheveux gris cela lui va très bien et cela lui donne une allure très « chic »…..

Jousselin Martine
Invité
Jousselin Martine

J’ai commencé la coloration végétale depuis 2015, l’année ou je me suis faite opérée de deux prothèses totales de hanches après une crise intense,d’un an,de rhumatisme psoriasique. Des piqûres d’Enbrel dans le ventre à répétition que j’ai diminuées moi même et complètement arrêtées après un régime strict sans gluten et sans produits laitiers.Après une expérience pareille, j’ai changé complètement ma façon de manger et de consommer. Produits locaux bio si possible et pareils pour la cosmétique. Depuis La coloration végétale mes cheveux ont repris du volume, de la souplesse de la brillance que j’avais complètement oublié car je faisais une… Lire la suite »

Yettie
Invité
Yettie

Cela fait 4 ans que je n’ai plus fait de coloration et que je suis devenue toute blanche ! Je ne l’ai jamais regretté et tout le monde me dit que cela me va bien. Il suffit d’une bonne coupe et cela ne vieillit pas contrairement à ce que je pensais !

Haefflinger Béatrice
Invité
Haefflinger Béatrice

Bjr depuis 1ans je lais les cheveux gris naturel en faites c ma coiffeuse qui m a dit de les laisser naturellement poussés et que ça m allait bien la première fois g à nouveau teintée mes cheveux en blond mais !!! Je trouvais que le gris m allais beaucoup mieux donc depuis plus d un an mes cheveux deviennent de plus en plus beaux et le gris très brillant je ne regrette pas d avoir sautée le pas bien à vous Beatrice

Marquet cecile
Invité
Marquet cecile

Bonjour Déjà, j adore vos lettres ! Pour ce qui est des cheveux, A bientôt 50 ans, bien sur que je commence à avoir pas mal de cheveux blancs…J ai fait ces dernières années, beaucoup de henné noir car je suis très brune mais l effet racine revenait trop vite et j ai donc laissé tomber doucement les hennés mais je n arrive toujours pas a m habituer à mes cheveux « d argent « … Et le chimique très peu pour moi…. Alors j ai trouvé une alternative mais je sais pas si ça va réellement marcher car le processus à… Lire la suite »

Christelle
Invité
Christelle

Ironie de la vie, étant naturellement blonde je n’ai toujours pas de cheveux blancs ou gris à 54 ans, alors que je trouve cela tellement chic chez les femmes qui osent ! Mesdames assumez, l’essentiel n’est pas la couleur mais de trouver la coupe qui vous met en valeur !

Chantal CARON
Invité
Chantal CARON

Bonjour, et oui mes cheveux sont gris, longs et en pleine forme, depuis que j’ai cessé de les colorer. J’ai 63 ans et j’ai coloré mes cheveux pendant 35 ans environ. D’abord pour « changer de tête » et ensuite pour cacher mes cheveux blancs. Puis, mes cheveux sont devenus de plus en plus fragiles, ternes et raides. J’ai donc décidé d’essayer de les retrouver au naturel et j’ai tout coupé !! Cela fait 6 ans que mes cheveux sont à nouveau eux-mêmes et qu’ils sont toujours longs mais brillants, plus nombreux et souples. Je ne regrette rien et même me félicite… Lire la suite »

RICHARD
Invité
RICHARD

Bonjour, je suis entrain de passer la cap ! Par contre j’ai des cheveux blancs depuis l’âge de 14 ans, donc je vais supporter le choc . J’ai fait deux allergies carabinées aux colorations alors là j’arrête ! Pour le moment je cache les racines avec un bandeau car je ne veux pas les couper tout court .

Sol
Invité
Sol

Depuis des années je suis passé à la coloration végétal je suis blonde mais une partie de mes de mes cheveux repoussent français est un tout petit centre à l’attend sur les blancs et ma coiffeuse arrive à organiser pour que mes cheveux se renforce et s’harmonise sans les colorations agressif juste quelques mèches à l’avant clair donc vous pouvez y aller si vous avez une bonne coiffeuse avec des coloration végétal

Sol
Invité
Sol

Depuis des années je suis passé à la coloration végétal et cela marche super les cheveux se sont vraiment amélioré j’ai une partie de mes cheveux qui repoussent c’est plus français je suis blonde et une partie au niveau de lla tonsure sur qui sont devenus blancs Et ma coiffeuse harmonise tout cela à merveille

anne dumont de chassart
Invité
anne dumont de chassart

Eh bien j’en avais assez de voir d’affreuses repousses quelques jours après ma coloration qui durait un minimum de 3/4h chez le coiffeur et qui ne me satisfaisait pas. Quand j’ai vu que les jeunes et autres étaient fasciné par la nouvelle mode de cheveux blancs et qu’ils décapaient leur cheveux pour cela je me suis lancée au printemps en essayant d’avoir bonne mine et une coupe soignée. Je ne vous dis pas maintenant le nombre d’hommes et de femmes qui me font des remarques élogieuses, c’est beaucoup plus doux au visage et en soignant la coupe, les cheveux deviennent… Lire la suite »

Christine Leu
Invité
Christine Leu

J’ai souvent admiré certaines « crinières » blanches, et j’ai laissé venir le blanc, avec appréhension d’abord, puis avec l’envie de bien m’en occuper. Il ne m’est jamais venu l’envie de les colorer. Ils n’ont pas la même couleur tous les jours, mais je n’ai plus aucun souci avec leur blancheur que j’espère un jour totale et très belle.

Rubis
Invité
Rubis

Bonjour, j aime les cheveux gris. Le problème est de les empêcher de jaunir ou redonner du volume a une chevelure moins abondante.

Brochot
Invité
Brochot

Cela fait maintenant qq années que je fais des colorations naturelles ( Logona ) . Je laisse posé beaucoup plus longtemps qu’indiqué sur la notice. Cela gaine mes cheveux qui sont ainsi facile à coiffer. Je fais une coloration tous les deux mois et demi, trois mois. Je dois dire que je n’ai pas beaucoup de cheveux gris toutefois je trouve que je n’ai pas encore, dans ma tête, l’age ( 71 ans) de porter mes cheveux blancs. Une chose est certaine, le jour ou j’aurais trop de cheveux gris et que les colorations végétales ne couvriront plus mes cheveux… Lire la suite »

Viviane Lampin
Invité
Viviane Lampin

Moi aussi je voudrais faire le pas, mais comment faire :
– Attendre que les cheveux poussent .
– Les coupés court.

Thérèse
Invité
Thérèse

Bonjour Héléna,

Oui c’est vrai que le regard des autres est très important quand on commence à avoir des cheveux blancs. J’ai eu la même démarche de la coloration puis progressivement j’ai adopté la technique des mèches en estompant progressivement pour faire la transition. Cela m’a pris au moins 6 mois et enfin ils sont tous blancs… Voilà

GINETTE MENANT
Invité
GINETTE MENANT

Bonjour Héléna, J’ai 69 ans et j’ai franchi le cap quand je suis partie en retraite. Je n’en pouvais plus de faire des teintures. J’ai essayé les végétales, mais je n’aimais pas le résultat. Mes cheveux étaient abîmés par toutes ces couleurs faites pendant des années. Ma mère avait de magnifiques cheveux gris, puis blancs. Je l’avais poussé à passer le cap quant elle avait la cinquantaine. Et j’ai espéré que mes cheveux seraient aussi beaux que les siens. Bien sûr, il y a eu l’étape où le reste des couleurs apparaissait. Ma coiffeuse m’a aidé en faisant des coupes… Lire la suite »

Liselotte Manderveld
Invité
Liselotte Manderveld

Cheveux blancs de blancs « pur « …depuis 6 ans et,j’ai 71 ans!
Mon problème est une depigmentation totale de la peau…(vitiligo)!!!
Alors moi je dis qu’avoir une jolie peau bronzée et les cheveux blancs c’est très distingué !
A méditer !!!
L. M

Olivié
Invité

Bonjour, je viens de faire cette expérience, la teinture végétale,et j’en suis très contente au niveau couleur, je verrais plus tard au niveau de la durée,mais je sais que je fais du bien à mes cheveux!

Manon
Invité
Manon

J’ai 57 ans, quelques cheveux blancs seulement. Autour de moi gravitent des femmes qui « osent » le naturel. Pour certaines, cela leur va à ravir. Pour d’autres, je dirais que cela ne les avantage pas du tout. Alors quand mon tour viendra, je verrai. Si mes cheveux blancs ne me donnent pas fière allure, je demanderai simplement à ma coloriste de jouer avec des mèches, car pour moi, la tête que j’ai (autant la couleur que la coupe) a un impact sur mon moral.

lola
Invité
lola

bjr je mets du henné blond depuis toute jeunette pour fortifier mes cheveux et du coup je ne vois pas de cheveux blancs puisque recouverts par le henné blond

Ammame djamila
Invité
Ammame djamila

Moi j’ai franchis le cap il y a de cela 3 ans. Je me suis lassé des colorations et un beau jour j’ai prévenu mon entourage.. plusieurs avis de leur part mais en fait tout le monde avait accepté et me félicite des résultats. Je ne le regrette pas du tout. C’est une étape de sa vie et il faut vraiment s’accepter tel quel. Un travail sur soi est nécessaire avant de sauter le pas.

Reine
Invité
Reine

Moi ai 68 ans et les colore en blond naturel. Je n’ai pas non plus osé franchir le pas

Borro Maryse
Invité
Borro Maryse

Bonjour a tous
Pour les cheveux blancs j’utilise depuis 1 an les teintures végétales très au point maintenant après des années de teintures chimiques très agressives . Très efficace sauf si on veut une couleur trop blond platine. Mes cheveux sont maintenant brillants et soyeux.
Bonne journée.

Béné
Invité
Béné

Bonjour, je pense que d’accepter ses cheveux blancs dès les premiers est le meilleur moyen de les accepter et de les aimer ! En effet, il est vrai que quelques jeunes se teignent en gris ! Je n’ai jamais voulu les décolorer de peur de les abîmer et cela me convient comme cela. J’assume pleinement et combien de femmes aux cheveux tout blancs sont très belles et séduisantes plutôt que de voir des chevelures abîmées … C’est juste mon avis.

Catherine
Invité
Catherine

Tout cela me parle beaucoup. J’ai les mêmes problèmes de cheveux secs et cassant et je n’arrive pas à me résoudre à les garder naturels dus à des colorations réalisées toutes les 3 semaines . J’ai donc testé la coloration naturelle. Le temps de pose est plus long, le coût plus élevé et le résultat n’a pas été satisfaisant pour moi. Mes racines n’ont pas été complètement colorées et ont gardées un reflet vert très inesthétique. Je suis donc revenue à la coloration chimique…..

carolle
Invité
carolle

J’y pensais depuis un certain temps car mes cheveux devenaient de plus en plus secs et mon cuir chevelu me livrait une guerre … j’ai 75 ans, en pleine forme et une repousse de 3 pouces de cheveux blancs et noirs, cela me donne un style que j’adore, j’en suis fière et j’anticipe avec bonheur le jour où il n’y aura plus aucun cheveu blond … et cela ne fait pas vieillir du tout, on me donne même 10 ans de moins que mon âge …

Duchene
Invité
Duchene

Je ne me suis jamais teint les cheveux et cela ne fait pas peur de vieillir, en fait le changement est imperceptible, quand on me voit souvent rien ne change évidemment si on ne m’a pas vu depuis 10ans..

Madeleine Kreusch
Invité
Madeleine Kreusch

Bonjour à toutes et …tous…!;) Merci pour votre écrit Héléna et merci à toutes pour vos témoignage! Comme je le dis dans une réponse à Rami, je n’ose pas franchir le cap, j’ai toujours pensé que des cheveux bouclés blancs ne donnaient pas un résultant très probant et j’ai toujours aimé que mes cheveux bouclent mais…! Mais voilà, j’y pense et y penserai encore… une chose dont je suis sûre c’est que cela ferait du bien à mes cheveux qui sont très secs, je n’ai déjà jamais eus les cheveux « gras » mais ils étaient beaux avant toutes ces années de… Lire la suite »

RORO
Invité
RORO

Bonjour, mille fois je me suis dit je vais laisser pousser mes cheveux blancs, mais dès que quelques mm ont poussé j’ai l’impression d’avoir une chevelure clairsemée, donc je craque et je refais ma couleur. Je me sens mieux.

Denni
Invité
Denni

J’ai passer le cap des colorations .Mes cheveux grisonnent et je trouve ainsi que ma famille que cela adouci mon visage .Pourtant ma coloration naturelle était châtain moyen voire cendré.Je peux dire que je m’aime comme ça.Pas de regrets.

Colette
Invité

A 50 ans j’ai commencé à avoir quelques cheveux blancs sur le devant et sur les côtés de la tête, juste à la Racine. Ils étaient clairsemés et j’ai commencé les teintures y compris les teintures végétales. A 60 c’était un diadème et j’ai commencé à avoir un début de calvitie ! Depuis que j’ai 66 ans je me suis dit stop. J’ai gardé mon diadème et l’autre jour jour un homme m’a dit dans la rue  » vous êtes jeune pour avoir autant de cheveux blancs sans les teindre j aimerais que ma femme en fasse autant. Alors n’ayons… Lire la suite »

Laurence VERNEY
Invité
Laurence VERNEY

Bonjour, J’ai 57 ans, les cheveux mi-longs ondulés, autrefois châtain moyen. Je n’ai jamais fait de coloration chimique de ma vie (déjà eu un cancer alors pas envie de prendre le moindre risque). Au début, vers 40 ans, je faisais des « régés » (colorations qui s’estompent au shampoing). Puis j’ai découvert les colorations entièrement végétales, qui n’abîment pas les cheveux. N’empêche…. Je me suis rendue compte que systématiquement la semaine après la coloration, j’avais des plaques où il n’y avait plus de cheveux (il faut dire que depuis des années je perds mes cheveux en grande quantité et c’est une obsession).… Lire la suite »

Marie-Reine
Invité
Marie-Reine

J’ai réussi à passer le cap de ne plus faire de couleur. J’ai d’abord éclairci mes couleurs en prenant tous les 6 mois un ton plus clair, j’ai fait aussi des mèches plus claires, et comme mes racines étaient plutôt chatain très clair que chatain foncé, grâce à cette méthode j’ai réussi à atteindre un moment où il n’y avait pas beaucoup de différence entre mes racines et mes cheveux colorés en blond… ET à ma dernière coupe, j’ai passé le cap, mes cheveux sont un fondu de gris, du gris clair, presque blanc devant à gris plus foncé derrière… Lire la suite »

Marie-Claude
Invité
Marie-Claude

Bonjour Mes premiers cheveux blancs sont sortis alors que j’étais encore lycéenne. Autant vous dire que j ‘ai utilisé des couleurs très tôt.Chez mon coiffeur, quelques fois je les achetais en super-marché et les dernières années de colorations , je les prenais en magasin bio. Malgré ce, je n’ai jamais eu les cheveux aussi beaux qu »aujourd’hui, car je ne les colore plus depuis 4 ans. J’ai toujours aimé les cheveux blancs, même lorsque j’étais plus jeune. Je conseillais même à mes clientes plus âgées que moi , de ne pas les colorer. Alors que j’en avais plus qu’elles, je n’appliquais… Lire la suite »