Quel est votre type de cellulite ?

En France, 9 femmes sur 10 sont touchées par la cellulite [1]. Et si c’est votre cas, vous vous êtes probablement déjà demandé pourquoi vous n’arriviez pas à la faire disparaître. 

Je ne connais que trop bien les dégâts psychologiques et physiques que ça peut causer…! 

Le problème c’est qu’on a tendance à regrouper la cellulite sous un terme générique alors qu’il en existe en réalité de plusieurs types.

Il faut donc savoir se poser les bonnes questions pour comprendre à quelle cellulite vous avez affaire. 

Voici donc mes conseils pour comprendre l’origine de votre cellulite et l’atténuer grâce à une routine adaptée et des méthodes 100 % naturelles. 

Comment déterminer votre “type” de cellulite pour mieux la combattre? 

D’où vient votre cellulite ? 

La cellulite est due à une augmentation du volume des cellules graisseuses qui se situent sous la peau. 

Elles sont majoritairement concentrées au niveau des bras, des fessiers, du ventre et des cuisses. 

Pour avoir une petite idée de ce qui se passe lorsqu’un amas de graisse se forme, voici un schéma d’une coupe de peau sans cellulite (à droite) et d’une coupe de peau avec (à gauche).

 

Coupe de peau avec cellulite          Coupe de peau sans cellulite

Voyez comme la prolifération des cellules graisseuses (à gauche) entraîne  une irrégularité de l’épiderme. C’est ce qui donne des petits trous ou capitons, un peu partout sur votre peau. 

Je vous ne le répèterai jamais assez et cela devrait finir de vous convaincre : ce qui se passe à l’intérieur impacte directement l’extérieur et ce qui suit le confirme… 

 

Les différentes causes de la cellulite

 

Il existe 3 types de cellulites, facilement identifiables : 

  • La cellulite aqueuse : si, lorsque vous pressez légèrement votre peau, vous observez une déformation caractérisée par des capitons et gonflements au niveau de vos jambes, vos bras, vos mollets et articulations et qu’il vous arrive de ressentir une sensation de lourdeur dans les membres : c’est probablement que vous êtes touchée par la cellulite aqueuse.

De nature souvent hormonale, elle serait la conséquence d’une rétention d’eau dans les tissus due à une mauvaise circulation sanguine et peut se retrouver fréquemment chez les plus minces d’entre nous… comme quoi, personne n’est à l’abri ! 

Comment réagir 

Pour éviter la stagnation d’eau dans les tissus, il faut drainer votre peau le plus régulièrement possible grâce au drainage lymphatique. Il s’agit d’un massage manuel doux qui aide à mieux faire circuler le liquide lymphatique dans le corps et désengorger les tissus. 

Je vous conseille de le faire chez un(e) kinésithérapeute ou dans un centre d’esthétique. Les tarifs peuvent aller de 20 à 90 euros environ pour un massage d’une heure. Il est recommandé d’en faire un chaque semaine pendant une période d’environ 6 à 9 semaines. 

Attention : si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste avant toute démarche. 

Pour ce qui est de votre alimentation, privilégiez un apport en antioxydants ainsi qu’une alimentation saine et équilibrée. Evitez le sel et le sucre, particulièrement lorsqu’il est raffiné. 

Mais surtout… n’oubliez pas de bouger : tous les sports d’eau sont les bienvenus, comme la natation, l’aquagym ou l’aquabiking. 

  • La cellulite adipeuse : si, en pressant légèrement la peau vous voyez apparaître des capitons au niveau des fesses, des hanches, des cuisses, vous avez sûrement de la cellulite adipeuse

Elle est essentiellement due à un stockage des graisses suite à un déséquilibre entre la quantité ingérée et celle dépensée par l’organisme et souvent liée à une prise de poids rapide. Les toxines circulent mal entre les cellules graisseuses ce qui entraîne une réaction inflammatoire provoquant la fameuse “peau d’orange”. 

Comment réagir : Contrairement à la cellulite aqueuse qui est due à une mauvaise circulation, la cellulite adipeuse est la conséquence d’une mauvaise alimentation

Soyez attentive en évitant les graisses, le sucre, la charcuterie ou encore le fromage. Favorisez des aliments riches en fibres comme les fruits secs et riches en oméga-3 comme les poissons maigres. 

Restez active pour éliminer les graisses et les toxines. Dépensez-vous dès que vous le pouvez, marchez, courez, faites du vélo…! 

  • La cellulite fibreuse : si votre peau est dure et capitonnée et que la cellulite se voit sans même avoir besoin de presser la peau : peu de doute… c’est sûrement de la cellulite fibreuse. C’est la plus douloureuse et difficile à déloger. Elle serait liée au vieillissement de la peau et au durcissement des fibres de collagène qui entourent les cellules graisseuses et toucherait plus particulièrement les femmes ménopausées.

Comment réagir 

S’attaquer à la cellulite fibreuse demande des efforts physiques plus intenses. La recette : du cardio et de la musculation ! 

Si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer du sport, commencez par des activités accessibles comme la marche nordique ou encore le yoga

Allez-y en douceur, inutile de se mettre la pression, de s’épuiser ou se blesser !

Une alimentation saine et variée est incontournable : privilégiez une alimentation à faible indice glycémique et riche en antioxydants. 

Une bonne hydratation est indispensable, ayez toujours votre petite gourde d’eau à proximité. 

Attention il est possible d’être touchée par plusieurs types de cellulite en même temps. Le meilleur moyen pour l’estomper est une bonne hygiène de vie ET une activité physique régulière. 

Il est “normal” d’avoir de la cellulite même si certains magazines féminins font tout pour vous laisser penser le contraire : le corps de la femme est génétiquement conçu pour stocker des graisses à des endroits spécifiques [2]. 

Mon conseil le plus important c’est de faire au mieux pour vous sentir bien dans votre tête et en harmonie avec votre corps ! 

Néanmoins, il est possible d’atténuer certains effets désagréables et d’estomper la présence des capitons. 

Je vous livre ici 3 recettes à base d’ingrédients naturels, que vous pouvez faire chez vous, pour retrouver une peau plus souple et plus ferme.

3 ingrédients phares pour atténuer la cellulite

 

Attention ! Les recettes qui suivent sont 100 % naturelles et peuvent convenir pour les 3 types de cellulite mais ne sont pas “miraculeuses” et doivent être appliquées avec assiduité pour obtenir des résultats satisfaisants. 

L’huile d’olive

 

 

 

Oui, vous avez bien lu ! J’ai moi-même été un peu surprise au début mais elle est une alliée insoupçonnée dans le combat contre la “peau d’orange”. 

Voici une recette que vous pouvez appliquer à raison de 2 fois par jour pendant un mois jusqu’à ce que les effets soient visibles, puis de manière dégressive, 1 fois par jour, puis 1 fois par semaine…choisissez le rythme qui vous convient en fonction des résultats obtenus. 

Pour cela, il vous faut 

  • Un bol en verre
  • Une spatule en bois 
  • Un récipient en verre de votre choix avec couvercle
  • 120 ml d’huile d’olive 
  • 30 gouttes d’huile essentielle de citron 

Mélangez l’huile d’olive et l’huile essentielle de citron dans le bol en verre à l’aide de la spatule.

Versez le tout dans le récipient de votre choix.

Appliquez quelques gouttes sur les surfaces les plus touchées par la cellulite en les frictionnant vigoureusement pendant 5 minutes.

Laissez reposer 15 à 20 minutes (je comprends que ça puisse paraître un peu long… pour faire passer le temps, j’en profite généralement pour faire un masque pour mes cheveux !).

Rincez à l’eau froide pour favoriser la circulation sanguine. 

Vous pouvez varier les plaisirs en utilisant de l’huile essentielle de pamplemousse, idéale pour venir à bout des graisses stockées. 

Attention, les huiles essentielles peuvent être photosensibilisantes et irritantes, ne les appliquez pas avant une exposition au soleil ni pure sur la peau. Si vous avez le moindre doute, consultez un spécialiste. 

 

Le café 

 

 

Vous avez déjà probablement entendu parler de cette méthode car elle est connue depuis la nuit des temps ! Mais voici une recette de gommage qui pourrait tout de même vous intéresser. 

Il vous faut :

  • 120 g de café moulu 
  • 60 g de sucre roux ou brut 
  • 60 ml d’huile végétale de Chaulmoogra 
  • Un bol en verre
  • Une spatule en bois 
  • Du film cellophane 

Mélangez le café moulu, l’huile végétale de Chaulmoogra et le sucre roux dans le bol en verre, à l’aide de la spatule.

Appliquez sur les parties touchées par la cellulite.

Massez en exerçant une pression pendant au moins 5 minutes.

Entourez de film cellophane et laissez reposer 15 minutes à 20 minutes.

 

Le romarin



En faisant des recherches récemment, j’ai découvert que l’huile essentielle de romarin favorise la microcirculation sanguine [2]. 

Elle fait donc partie des remèdes de choix contre la cellulite. 

Mélangez quelques gouttes avec un peu d’huile végétale de coco et massez sur le principe du palper-rouler pour faire pénétrer au mieux la préparation dans votre épiderme. 

Pour ma part, je n’utilise bien évidemment pas toutes ces recettes en même temps !

J’alterne pour ne pas y passer tout mon temps : 1 fois l’une, 1 fois l’autre et ainsi de suite ! 

Mais c’est un peu au gré des envies et besoins de chacune… alors à vous de trouver ce qui vous va le mieux ! 

Et vous ? Quelles sont vos solutions pour remédier à ce problème ? Avez-vous aussi vos petites astuces “maison” ? Comment vous-sentez vous par rapport à ça ? Je pense qu’il est toujours important de sentir que l’on n’est pas seule face à cette problématique. 

 

 

 

Sources :

[1]Avram MM. Cellulite : a review of its physiology and treatment. J Cosmet Laser Ther. 2004; 6:181-185.

[2] https://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/beaute/cellulite/pourquoi-cela-concerne-femmes

[3] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29263624/

 

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments