Je me brosse le corps et je vais mieux 

Je voudrais vous parler de mes débuts difficiles avec le brossage lymphatique…

Je me dis qu’en partageant avec vous mon expérience, je vais peut-être vous convaincre de vous y mettre.

Il y a quelques années, j’ai commencé à entendre parler du brossage lymphatique (ou brossage à sec).

Les bienfaits de ce massage sont nombreux, mais il faut compter une dizaine de minutes pour brosser à sec l’intégralité de son corps !

Je me demandais comment j’allais réussir à trouver  le temps pour le faire… Car il faut les trouver ces 10 minutes ! Entre le travail, les tâches quotidiennes, les devoirs, ma routine beauté… et tout simplement l’envie de ne rien faire !

Commencez lentement et trouvez votre rythme…

estheticienne

Alors plutôt que de m’imposer un rythme intenable et finir par tout abandonner, dégoûtée au bout de 3 jours… J’ai pris le problème à l’envers.

J’ai commencé par me brosser le corps à sec dès que je pouvais – une ou deux fois par semaine… parfois 3 si je pouvais, mais c’était rare.

Autant vous dire que les premières sensations ne sont pas des plus agréables…

Je trouvais les poils de la brosse rugueux sur ma peau qui rougissait (soyez rassurée c’est bon signe, cela signifie que vous avez relancé votre circulation sanguine).

Les premières minutes du brossage, j’avais froid et à la fin, trop chaud.

Premier constat après quelques sessions de brossage lymphatique : c’était loin d’être agréables.

Puis, j’ai constaté des changements dès les premiers brossages corporels — mais pas ceux auxquels je m’attendais !

Ma peau était complètement déshydratée et réclamait une dose supplémentaire de crème.

Puis elle s’est mise à peler comme si j’avais pris un gros coup de soleil !

J’hésitais à tout arrêter mais je me sentais en forme, plus dynamique… J’ai donc poursuivi l’expérience.

Après une dizaine de jours, ma peau a finalement cessé de faire sa mue : elle était de plus en plus douce et ferme.

J’ai aussi vu les bienfaits du massage sur mon visage : fini le teint terne, les yeux bouffis, les plis sur le visage. Mes pores étaient resserrés, j’avais un glow naturel.

Il y a d’autres bienfaits et j’y viens dans une seconde.

Avant cela, je tiens à préciser que je ne pratique pas le brossage à sec tous les jours – je n’ai pas le temps. Mais cela fait 4 ans que j’essaye de faire 2 à 3 séances par semaine et cela me procure un bien fou.

À vous de trouver votre rythme, de trouver ce qui vous convient. C’est le plus important.

Les nombreux avantages du brossage lymphatiques

image

Comme son nom l’indique ce massage à sec se focalise sur votre système lymphatique.

Je vais essayer de vulgariser autant que possible le rôle de la lymphe : elle est impliquée dans les fonctions de drainage et d’épuration de votre organisme. Elle transporte une partie des déchets cellulaires et les éléments non utilisés par vos tissus. 

En vous massant à sec, vous facilitez donc le nettoyage de votre réseau lymphatique. 

En effet, les toxines trouvent plus facilement leur chemin via les organes majeurs prévus pour les éliminer (on parle alors d’organes émonctoires comme votre foie, vos reins…).

C’est pour raison que les bénéfices du brossage sont si nombreux :

  •     Votre peau est débarrassée des peaux mortes – elle est donc plus douce, soyeuse et tonique ;
  •     Débarrassée des toxines votre peau est plus saine – vous aurez moins de boutons, de points noirs et d’acné ;
  •     Les tissus de votre peau vont se tonifier et se raffermir ;
  •     Vous allez aussi avoir une meilleure circulation sanguine – votre peau sera moins rouge (et n’aurez plus froid aux pieds et aux mains) ;
  •     Vos jambes sont plus légères et vous constaterez une diminution de la cellulite et de l’effet peau d’orange ;
  •     Vos muscles sont davantage toniques,
  •     C’est aussi l’un des meilleurs moyens de renforcer votre système immunitaire car il est enfin débarrassé de ses toxines ;
  •     Pour certains, cela facilite l’endormissement – je ne peux pas confirmer cela car je préfère brosser mon corps le matin, avant ma douche. Ça me donne un coup de fouet pour bien démarrer la journée.

Cette vidéo de 5mn vous explique tout ce que vous devez savoir

pièce

Comme je viens de vous le dire, vous pouvez pratiquer le brossage à sec le matin ou le soir – encore une fois, c’est à vous de décider, de trouver votre rythme, la fréquence qui vous convient…

Je vous conseille cependant de faire ça avant de vous laver. C’est le meilleur moyen de nettoyer les peaux mortes dont vous venez de débarrasser votre corps.

Pour le brossage, vos gestes doivent être assez fermes. Attention toutefois à ne pas trop appuyer pour ne pas irriter votre peau. Passez plusieurs fois sur chaque zones, 3 fois en moyenne.

Je vous invite à regarder cette courte vidéo, qui vous montre comment procéder, vous allez voir c’est très simple :

Image

(cliquez ici ou sur l’image pour lancer la vidéo)

Vous devez brosser votre corps en suivant le sens de la circulation de votre liquide lymphatique. Je vous ai mis un schéma ci-dessous.

Gardez à l’esprit que vos mouvements vont vers vos ganglions (aine, aisselles et cou), ce sont eux qui permettent de filtrer la lymphe et d’éliminer les toxines et les débris de votre organisme.

Image

Autre particularité du brossage à sec, il se fait presque tout le temps de bas en haut.

  1. Commencez par vos jambes : brossez vos mollets – allez de l’arrière vers l’avant. Répétez le geste pour vos cuisses.
    Passez ensuite à l’avant de votre jambe, en remontant le long de votre tibia, idem sur votre fémur. Brossez vers l’aine.
  2. Pour les bras : démarrez par vos mains, puis remontez vers les aisselles.
  3. Pour le ventre, le mouvement change, le brossage se fait vers le bas. Partez du dessous de votre poitrine en direction de l’aine.
  4. Pour le dos : c’est parfois un peu plus laborieux mais commencez par le milieu du dos, puis ramenez la brosse vers le flanc et le devant de votre corps – comme si vous cherchiez à envelopper votre corps.
    Pour le haut de votre dos, ramenez la brosse en direction de vos aisselles.
    Pour la partie basse de votre dos, brossez vers le pli de l’aine.

Attention : ne brossez pas votre peau si elle est sensible, si vous revenez de chez l’esthéticienne ou si vous venez de vous raser.

Mes recommandations pour choisir votre brosse de massage

image

Il existe une large gamme de brosses pour le massage lymphatique.

Celles pour le visage sont généralement plus petites et pour le corps, vous en trouvez avec ou sans manche – j’ai rapidement opté pour une brosse avec un manche, cela facilite le massage du dos.

Voici quelques marques dont je vous ai déjà parlé : Doux Good, Karmameju, Wellfit

Quant aux poils, vous pouvez opter pour des poils naturels ou synthétiques.

C’est à vous de trouver celle qui vous convient le mieux. En réalité, c’est votre peau qui va choisir pour vous. N’oubliez pas, le brossage doit être ferme, mais vous ne devez pas vous abîmer la peau ou l’écorcher.

Après le brossage lymphatique, je vous conseille de vous doucher.

Et surtout, n’oubliez pas de bien hydrater votre peau avec une crème ou une huile végétale.

Voilà, je pense que vous connaissez tout sur le brossage lymphatique – et sur mon expérience avec cette méthode.

Je serai ravie de connaître ici vos impressions sur le brossage à sec si vous le pratiquez ou ce qui vous retient d’essayer ?

4 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Haefflinger Béatrice
Haefflinger Béatrice
7 mois il y a

Bjr à toutes l équipe
Et oui g essayée et je n ais pas continuée je n ais pas acheté la ou les brosses adéquates
J en avais une mais trop petite
D ailleurs je pense que je vais m y remettre en réfléchissant bien je le faisais le soir c là que je suis le plus tranquille c a dire dans ma chambre
Une fois de plus vous donnez de précieux conseils et je vous remercie
À bientôt ❤️❤️❤️

Domie R
Domie R
7 mois il y a

Voilà quelques mois que je pratique le brossage à sec, découvert dans un livre de naturopathie, avec une brosse achetée au rayon cosmeto Botanic. Je confirme que cela apporte un bien fou, une certaine énergie et l’impression que le corps est reboosté. Je ne pratique pas de façon aussi rigoureuse que celle expliquée dans l’article, aussi je vais m’astreindre à le faire plus « sérieusement »… Mais quand on a commencé, le besoin se fait vite ressentir de recommencer pour retrouver cette sensation de bien-être 😉

Nelly
Nelly
7 mois il y a

Bonjour Vous parlez de brossage du visage également. Comment le pratiquer ? Merci d’avance

Claire
Claire
7 mois il y a

je me suis souvenue de ma grand mère qui avait une brosse avec manche pour se brosser et cela fait près d’un an que je le fais 2 ou 3 fois par semaine. cela améliore clairement la qualité de la peau. elle est douce et tonique. je le faisais sous la douche. je vais essayer à sec. c’est tout aussi simple de le faire 5 à 10 mm avant la douche. mais cela ne m’a jamais fait peler. peut etre que je ne frotte pas assez longtemps.

Nicole Le Mével-Bircher
Nicole Le Mével-Bircher
7 mois il y a

Bonjour,
Je pratique le brossage à sec depuis environ 2 ans, 3 fois par semaine à peu près. J’ai découvert cette pratique avec une vidéo faite par un ostéopathe. Je pratique le matin au saut du lit. Ça me réveille et me met en forme pour la journée. Et cela fait la peau très douce !! 😉

Michèle
Michèle
7 mois il y a

Bonjour,

Je souhaite connaître la différence entre le brossage à la brosse comme décrite et le gant de crin . L’ effet est-il le même ?

Merci.

CHRISTINE CALENTZOS
CHRISTINE CALENTZOS
7 mois il y a

Bonjour,
Merci de bien vouloir m’expliquer comment pratiquer le brossage du visage?

Rogissart Geneviève
Rogissart Geneviève
7 mois il y a

Est-ce normal: après le brossage il apparaît quelques bleus sur les cuisses.

Emilie P
Emilie P
6 mois il y a

Bonjour !.
Est ce que vous brossez également votre visage ? Si oui, pourriez vous m’indiquer le nom d’une bonne brosse ? Ainsi que les bienfaits sur la peau du visage ?
Je vous remercie
Emilie