3 règles pour obtenir un bronzage parfait

Je vous rassure, cette lettre n’est pas dédiée à la meilleure manière de s’exposer au soleil pour obtenir un bronzage uniforme… 

Pourquoi ? Parce que le soleil est l’ennemi numéro 1 de votre peau ! 

Pour éviter son vieillissement prématuré, vous devez absolument limiter votre exposition et appliquer quotidiennement une protection solaire (à renouveler toutes les 2h). 

Mais je le reconnais, lorsque nos tenues deviennent plus légères, difficile de ne pas envier celles qui arborent un joli hâle naturel ! 

La meilleure solution pour y parvenir sans abîmer votre peau ?

 

L’autobronzant 

 

Si vous craignez de ne pas trouver la bonne couleur, ou d’avoir des traces disgracieuses sur tout le corps…

Ne vous inquiétez pas, je vous livre aujourd’hui mes meilleures astuces pour obtenir un bronzage à l’autobronzant naturel, durable, et sans traces !

 

Règle n° 1 : Bien choisir son autobronzant 

 

Rassurez-vous, aujourd’hui, vous aurez beaucoup moins de chance de tomber sur un produit au fini orange… Les technologies auto-bronzantes ont beaucoup évoluées ces dernières années ! 

Il convient néanmoins de prendre quelques précautions lors de l’achat de votre produit… 

  • Je conseille toujours aux débutantes de commencer par un autobronzant « progressif » : il s’agit d’une formule dont le hâle s’intensifie au fur et à mesure des applications. Avec ces formules, le résultat est naturel et le risque de traces ou de démarcation est bien plus faible.
  • N’hésitez pas à tester des formules innovantes : aujourd’hui, le marché propose différentes applications pour éviter les traces. Par exemple, les sprays et les mousses sont très agréables et efficaces ! Les autobronzants sous forme huileuse sont mes favoris : non seulement ils sont très simples à étaler, mais le brillant de l’huile permet de n’oublier aucun recoin !
  • Un autobronzant naturel ou bio ? Oui, c’est possible ! Certaines marques de cosmétiques proposent des formules naturelles très prometteuses. Certains fonctionnent grâce à un DHA (une molécule qui fait bronzer votre peau) dérivé du sucre¹.
    Autre alternative : pour celles qui souhaitent un hâle très léger, utilisez de l’huile de carotte ! Légèrement teintée, elle confère un effet bonne mine immédiat.
  • Avant toute utilisation, faites un test dans le creux de votre bras : vous verrez si la couleur vous convient et si vous n’y êtes pas allergique.

 

Règle n° 2 : N’oubliez pas le gommage !

 

Avant d’appliquer votre autobronzant, une étape est primordiale : le gommage ! 

Il est indispensable pour éviter les traces et les démarcations. Si vous ne gommez pas votre peau, alors l’autobronzant va se « fixer » sur des peaux mortes. Résultat : quelques jours après l’application, de vilaines traces apparaissent ! 

Mon conseil : insistez bien sur les parties les coudes, les genoux ou les talons. Aussi, n’oubliez pas le visage ! Pour cette zone beaucoup plus fragile, choisissez un gommage plus doux, à petits grains.

 


Règle n° 3 : Une application consciencieuse

 

Pour une l’application sur le corps : 

  1. Je vous conseille d’investir dans un gant spécialement conçu pour l’application de l’autobronzant. Il garantit une bonne répartition de la matière et un résultat uniforme. 
  2.  Appliquez une quantité raisonnable d’autobronzant sur votre gant et procédez zone par zone (du haut vers les bas du corps). Par exemple, commencez par le cou, le décolleté, puis les bras, puis le ventre, etc. 

Veillez à répartir aussi bien la matière sur l’avant et l’arrière de votre corps : les traces se cachent souvent dans le dos ou sur l’arrière des jambes. 

Très important : avec votre gant, effectuez des petits mouvements circulaires (du haut vers le bas) jusqu’à recouvrir toute la zone. Veillez à ce que la matière ait bien pénétré pour éviter les traces ! 

Pour une application sur le visage : 

  1. Appliquez un peu d’autobronzant sur un coton et passez-le à la racine de vos cheveux et autour de vos sourcils²
  2. Pour le visage, n’utilisez pas de gant, votre main suffit ! Appliquez une petite quantité de matière dans le creux de votre main et appliquez uniformément la matière en faisant de petits mouvements circulaires. Comme pour le corps, veillez à ce que toute la matière ait bien pénétré.
  3. N’oubliez pas le cou, la nuque et les oreilles !


Quelle que soit l’application, veillez à vous laver les mains minutieusement (en insistant sur les cuticules) après chaque application d’autobronzant !


Une petite erreur ? Pas de panique ! 

Si malgré vos précautions vous découvrez une petite trace disgracieuse, gommez légèrement la zone concernée. Un peu d’alcool médical appliqué à l’aide d’un coton peut aussi vous aider à la faire disparaitre³ !

 

Règle n° 4 : Entretenir son hâle 


Je vous conseille d’appliquer votre autobronzant en moyenne
une fois par semaine pour conserver un teint hâlé. Surtout, n’oubliez pas de gommer votre corps à nouveau avant chaque application. 

Et pour que votre hâle reste lumineux, une règle d’or : une hydratation quotidienne !

Pour votre visage, je vous conseille d’utiliser un soin hydratant intense comme BIOCELLA :

Grâce à sa texture riche et hydratante, BIOCELLA protège et nourrit parfaitement votre peau.

Mais pas seulement !

Nous avons sélectionné des actifs capables d’activer la régénération cellulaire de la peau pour qu’elle paraisse plus jeune, plus longtemps.

Voici son secret : Chaque flacon contient environ 400 000 nouvelles cellules souches végétales !

Concrètement, cela signifie que, quel que soit votre âge, vous pourriez grâce aux actifs de BIOCELLA :

  • Lisser le micro-relief de votre peau ;
  • Avoir une peau plus tonique et hydratée ;
  • Estomper les rides et raviver votre teint.

Pour découvrir le résultat que vous pourriez obtenir en agissant sur les cellules souches de votre peau, cliquez sur ce lien.

Et vous ? Avez-vous déjà testé l’autobronzant chez vous ?

 

Sources : 

¹ https://www.madmoizelle.com/autobronzant-naturel-et-bio-1011460
² https://blog.easypara.fr/autobronzant-4-regles-a-respecter/
³ https://www.narcity.com/fr/montreal/6-regles-dor-a-savoir-autobronzant-reussi

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Inès
Inès
5 mois il y a

Hello !! Merci pour votre article il est super ! J’aimerais essayer le spray bronzant car j’ai une peau assez blanche qui a du mal à bronzer 🙁

Inès
Inès
5 mois il y a

Hello !! Merci pour votre article il est super ! J’aimerais essayer le spray bronzant car j’ai une peau assez blanche qui a du mal à bronzer 🙁