L’incroyable destin d’une Résistante devenue star à Hollywood

Audrey Hepburn est sans doute l’une des plus grandes actrices qu’Hollywood ait connu.

Mais peu de gens connaissent son incroyable destin : danseuse, résistante, actrice oscarisée et première ambassadrice de l’UNICEF…

Dans cette lettre un peu différente de celles que je vous ai précédemment écrites, je vous propose de découvrir la fascinante histoire de l’une des femmes les plus inspirantes que je connaisse.

Une enfance sous l’Occupation nazie

Audrey Hepburn a eu une enfance tumultueuse…

Son père était un homme d’affaires britannique et sa mère, une baronne hollandaise. Elle grandit entre la Belgique, l’Angleterre et les Pays-Bas.

A 5 ans, Audrey se découvre une passion pour la danse classique, qu’elle pratique assidument.

Elle n’a que 10 ans lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate.

La mère d’Audrey décide alors de s’installer à Arnhem, aux Pays-Bas.

Elle est persuadée que ce pays neutre ne sera pas entraîné dans le conflit.

Mais elle se trompe : en 1940, les troupes allemandes envahissent le pays.

Commencent alors 5 années d’occupation nazie, où Audrey sera témoin de nombreuses atrocités.

Comment la guerre a forgé sa détermination

Audrey Hepburn change de nom et devient Edda van Heemstra.

Sa mère craint que le nom de sa fille, à consonance anglaise, n’attire l’attention des nazis et qu’elle ne soit emprisonnée.

Elle lui interdit même de parler anglais !

Il faut dire que l’un des frères d’Audrey a été capturé et envoyé dans un camp de travail nazi.

La guerre s’intensifie et forge le courage et la détermination de la jeune Audrey.

Ballerine accomplie, elle décide de mettre son talent au service de la Résistance.

A seulement 12 ans, elle prend le risque inouï de participer à des représentations de dance clandestines.

Les fonds récoltés permettaient de financer la résistance néerlandaise et les familles qui cachaient des juifs.

audrey jeune

Plus tard, Audrey Hepburn dira d’ailleurs que c’étaient « les meilleurs publics auxquels j’ai eu à faire alors qu’ils restaient parfaitement silencieux à la fin de chacune de mes performances ».

Ces mesures étaient prises pour éviter d’être entendu par les nazis. Sans cela, ils auraient tous pu être exécutés.

Mais l’audace d’Audrey ne s’arrête pas là.

L’adolescente dissimule des messages pour la résistance dans des chaussures trop grandes d’une taille.

Un jour, elle est interpelée par une patrouille qui effectue un contrôle de routine. Les soldats nazis l’alignent à côté d’une dizaines d’autres jeunes femmes.

Consciente qu’elle risque la déportation, Audrey s’enfuie et parvient à échapper aux soldats.

Elle se cache pendant des jours dans la cave d’un immeuble où elle survit en mangeant des bulbes de tulipe – une de ces fleurs porte d’ailleurs son nom.

En 1944, lorsque l’aide alimentaire arrive enfin, Audrey est témoin de l’impact que les agences d’aide internationales peuvent avoir sur des populations dans le besoin.

Cette idée ne la quittera plus, jusqu’à son engagement dans la cause humanitaire.

La courte carrière d’une actrice exceptionnelle

 

audrey sabrina

Après la guerre, Audrey Hepburn se fait remarquer dans une pièce de théâtre et devient actrice de cinéma.

Sa carrière explose instantanément puisqu’elle est oscarisée pour son tout premier rôle dans « Vacances romaines ».

Par la suite, on la voit dans « Sabrina » avec Humphrey Bogart, « Diamants sur canapé » ou encore « Charade » avec Cary Grant…

Elle appartient au groupe très restreint des acteurs à avoir remporter les 4 plus prestigieuses récompenses artistiques : un Grammy Award (Musique), un Oscar (Cinéma), un Tony Award (Théâtre) et enfin un Emmy Award (Télévision).

Malgré ce succès exceptionnel, Audrey met fin à sa carrière à seulement 38 ans.

Elle, qui a tourné avec les plus grands, tourne le dos à Hollywood pour se consacrer à l’aide humanitaire.

Le plus beau rôle d’Audrey Hepburn

Audrey Hepburn, UNICEF ambassador in Ethiopia

On est en 1968, et à cette époque, la décision d’Audrey surprend beaucoup.

L’émancipation des femmes n’en est qu’à ses balbutiements et les actrices servent surtout à faire valoir leur partenaire masculin.

En 1988, elle accomplit son plus grand rêve et devient la 1ère femme ambassadrice de l’Unicef – « le rôle pour lequel j’ai postulé toute ma vie » dira-t-elle.

« Vous avez deux mains, l’une pour vous aider, la deuxième pour aider les autres »

Elle effectue une cinquantaine de voyages en Afrique et en Amérique latine pour aider les enfants dans le besoin.

Lorsqu’elle n’est pas sur le terrain, Audrey Hepburn enchaîne les interviews et conférences de presse pour sensibiliser le public aux causes humanitaires qui lui tiennent à cœur.

Suivre sa voie et accomplir ses rêves

J’admire les choix qu’Audrey Hepburn a fait dans sa vie.

Ils m’inspirent.

Elle a toujours su rebondir face à l’adversité.

Elle n’était jamais là où on l’attendait.

Elle aurait pu continuer sa carrière d’actrice hollywoodienne, vénérée pour sa beauté et sa grâce…

Mais elle a eu le courage de vivre pour ses convictions.

De donner suite à ses rêves.

Ce sont les valeurs que je transmets à ma fille, car elles n’ont cessé de me guider dans mes choix.

D’une certaine manière, c’est grâce à Audrey Hepburn que je me suis lancée dans la grande aventure Cellaire.

Alors ayez toujours le courage de suivre vos rêves ! Et laissez-vous surprendre jusqu’où ils vous mèneront.

********************

J’espère que cette histoire vous a plu.

Dites-moi ce que vous en avez pensé dans les commentaires et n’hésitez pas à partager vos propres icônes.

Peut-être vous enverrai-je d’autres lettres sur des destins de vie inspirants.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gilles
2 années il y a

Bonjour,

pianiste compositeur et non-voyant,
je ne peux qu’abonder dans le même sens. Faire chorus serait sans doute la formule la plus juste, la plus appropriée.
Suivre ses rêves et se faire confiance. OUI !

Claude Schreiber
Claude Schreiber
2 années il y a

J’ignorais tout de la jeunesse d’Audrey Hepburn! C’est très édifiant et cela explique la 2ème partie de sa vie!
Merci Hélène

Palombi Mireille
Palombi Mireille
2 années il y a

OUI d’ autres lettres celle ci était passionnante,suivre ses rêves pas toujours facile .
Merci
Cordialement

Yolande
Yolande
2 années il y a

Magnifique destin de cette actrice extraordinaire. Quelle générosité, quelle force de caractère. une femme hors du commun.Je l’admire énormément.

Gastambide Sylcie
Gastambide Sylcie
2 années il y a

J’ai particulièrement aimé cette histoire, je possède moi même un livre sur Audrey Hepburn, avec des références sa date de naissance le même jour mais étant plus âgée que moi. C’est une personne mervei que j’ai toujours admirée, et je possède la plupart de ses films que je revois toujours avec plaisir. De plus j’ai souscris à l’UNICEF en donnant régulièrement de l’argent. Je ne peux plus voyager car je suis handicapée, (je marche mal…).
Qu’importe, j’ai des photos magnifiques d’ell et c’est mon actrice favorite.
Sa vue a été très riche et je suis heureuse d’avoir appris par vous la manière dont elle s’est occupée pendant la guerre…
C’était une femme courageuse et fascinante très belle,

Marie
Marie
2 années il y a

Merci Hélène pour ce post – je ne connaissais pas ce volet de la vie de cette actrice. D’autres lettres seront bienvenues. Vous êtes certainement vous-même une grande dame, en allant bien au-delà de messages pour Cellaire. Bravo Madame. Bien cordialement.

Mme Galand Claude
Mme Galand Claude
2 années il y a

Un destin méconnu de cette grande dame. Que je qualifierai aujourd’hui, de magnifique et
merveilleuse Dame. Trop de personnes ayant agi ainsi sont encore dans l’anonymat, il est bon de rappeler ces actes héroïques et de les porter à la connaissance de tous.

Louise comeau
Louise comeau
2 années il y a

Merci 😊 ! Je l’aimais déjà et je 🥰😍encore plus!

Louise comeau
Louise comeau
2 années il y a

😍🌞😊🙏🏽💁

Framboise gommendy
7 mois il y a

Merci pour cet article passionnant. Mon frère, terrassé par un AVC le jour de la fête des mères il y a deux ans, adore apprendre, et je me ferai un plaisir de lui lire vos mots qui viennent d’éclairer mon matin.

PAGE Danielle
6 mois il y a

une très belle personne dans tous les sens du terme….
Poursuivre et réaliser ses rêves, se faire confiance…..

Cros
Cros
5 mois il y a

Belle femme éclairée d’une belle âme.En lisant son parcours,j’ai pensé à Etty Hillesum et à son amour remarquable de la Vie.

Pauline
Pauline
5 mois il y a

En effet, Audrey Hepburn aurait pu se reposer sur ses lauriers mais son grand cœur l’a guidée ! Un bel exemple pour tous !!