Pourquoi y-a-t-il de l’alcool dans les cosmétiques ?

Si vous êtes attentive à la liste des ingrédients de vos cosmétiques, vous avez peut-être remarqué que certains produits contiennent de l’alcool.

On reproche parfois à cet ingrédient d’être agressif, de provoquer des rougeurs et d’assécher la peau.

Alors pourquoi le retrouve-t-on encore dans les produits de beauté, naturels de surcroît ?

Je vous propose de faire le point. Vous verrez qu’à la fin de cette lettre, vous serez capable de distinguer les “bons” des “mauvais” alcools.

A quoi sert l’alcool dans les cosmétiques ?

alcool utile

L’alcool sert principalement à conserver la formule de votre soin car c’est un désinfectant et un antibactérien efficace

On l’utilise aussi comme solvant, car il permet aux autres ingrédients de mieux se mélanger

Si rien n’interdit les marques de cosmétiques d’utiliser de l’alcool dans leurs soins, ils peuvent être irritant. N’avez-vous pas les mains asséchées après avoir utilisé un gel antiseptique ?

Les alcools utilisés ne sont pas dangereux pour la santé, mais personnellement, j’essaye de me passer de ceux-là : 

+ Alcool 

+ Alcool Dénaturé

+ Éthanol

+ Méthanol

+ Alcool benzylique

+ Alcool isopropylique

Vous retrouverez ce genre d’alcools, dans les gels après-solaire, les toners, les bains de bouche, les shampooings ou encore la laque pour cheveux…

En revanche, certains alcool ont des effets différents de ceux dont je viens de vous parler. On les appelle “alcools gras”.

Les “alcools gras” ou les alcools bons pour votre peau

flacons alcool

Malgré le mot “alcool”, les ingrédients dont je vais vous parler à présent ont un effet complètement inverse sur votre peau ! 

Le plus souvent, on trouve ces “alcools gras” dans les crèmes hydratantes, car ils ont des propriétés humectantes et épaississantes

Ces alcools gras sont souvent dérivés d’huiles naturelles comme la noix de coco, riche en acides gras sains pour votre peau.

Voici la liste des “bons” alcools : 

+ Glycol

+ Alcool C12-16

+ Alcool cétylique

+ Alcool stéarylique

+ Alcool laurylique

+ Alcool cétéarylique

+ Alcool myristylique

Combien d’alcool votre peau peut tolérer ?

Alors, devez-vous à tout prix éviter l’alcool dans vos cosmétiques ?

Comme pour tout, il faut savoir nuancer. 

Ce n’est pas parce qu’un produit de beauté contient une petite quantité d’alcool simple (la “mauvaise” catégorie d’alcool) que vous devez à tout prix l’éviter. 

Il faut tenir compte de son taux dans le soins et de sa fonction. L’alcool simple peut être utilisé comme antibactérien ou comme émulsifiant, il a alors une utilité.

Vous le savez sans doute, la liste INCI (liste des ingrédients) répertorie les ingrédients du plus concentré au moins concentré

Si le “mauvais” alcool se trouvent dans les derniers ingrédients de cette liste, c’est généralement que l’alcool sert de solvant et ne devrait pas trop irriter votre peau.$

En définitive, ne dites-pas non à tous les alcools dans les cosmétiques. 

Tout dépend de la formulation, de son pourcentage et de sa nature.

Saviez-vous qu’il y avait deux catégories d’alcool ? Est-ce que vous vous méfiez de certains ingrédients présents dans vos cosmétiques, si oui dites-moi ici lesquels ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Taches brunes : serez-vous méconnaissable dans 5 ans ?

X

Faites le test gratuit maintenant ! Répondez à quelques questions et découvrez en moins de 3 minutes si vous êtes susceptible de voir apparaître prochainement des taches brunes sur votre peau. Et quelles sont les solutions anti-taches envisageables.